BIOGRAPHIES - Emmanuelle Huynh - Plateforme Mua

BIOGRAPHIES

Katerina Andreou

Katerina Andreou pratique la danse, la chorégraphie et la musique. Après des études en droit à l'Université d’Athènes, elle intègre l'Ecole Supérieure de Danse d'Athènes. En 2011, elle rejoint ESSAIS, master de création chorégraphique au CNDC de Angers (direction Emmanuelle Huynh). Elle a participé au projet TRANSFABRIK, dirigé par Yvane Chapuis et Franz Anton Cramer, concernant les politiques de programmations du spectacle vivant en France et en Allemagne. En 2015, elle reçoit la bourse Danceweb. Elle a collaboré par ailleurs avec les artistes DD DorvillierEmmanuelle Huynh,  Lenio Kaklea, Ana Rita Teodoro, Jocelyn Cottencin, Bryan Campbell, Anne Lise Le Gac et Dinis Machado. Elle a été lauréate du prix chorégraphique PRIX JARDIN D’ EUROPE 2016 du festival ImpulsTanz à Vienne pour son solo A kind of fierce et elle a été selectionnée parmis les AEROWAVES TWENTY19 ARTISTS pour son solo BSTRD. Elle fait partie du réseau international DNA- Departures and Arrivals en tant que Panorama Artist.

Katerina Andreou sur Vimeo

Nuno Bizarro

Né à Lisbonne (1964), Nuno Bizarro initie sa formation au Ballet Gulbenkian. Dans les années 90 il rencontre João Fiadeiro et Luciana Fina avec lesquels il fonde Re.al et Lab., un lieu de création et présentation pluridisciplinaire. Il est également interprète auprès de Vera Mantero, Francisco Camacho et Clara Andermatt.

Il poursuit sa formation auprés de Dieter Heitkamp, Howard Sonenklar, Mark Tompkins, Lisa Nelson, Lance Gries, Simone Forti et Steve Paxton avec lesquels il privilégie la pratique de techniques contemporaines, de l’improvisation et de différentes méthodes somatiques. Depuis 1999, il travaille avec Boris Charmatz, Emmanuelle Huynh, Meg Stuart, Jennifer Lacey, Christine de Smedt, Xavier Le Roy, Mathilde Monnier, Rachid Ouramdane, Fabrice Lambert, Isabelle Schad, Rémy Héritier, Anne Collod et Deborah Hay. Plus récemment il est interprète dans les pièces de Boris Charmatz Levée des Conflits et Enfant, de Emmanuelle Huynh Cribles, Augures et Formation, de DD Dorvillier Danza Permanente. Il intervient régulièrement dans les formations du CNDC d’Angers, Essais et FAC.  Il est également enseignant et praticien certifié de la Méthode Feldenkrais®.

Jocelyn Cottencin

En privilégiant l’instabilité et l’indéfini, en mêlant architecture et danse, installation et performance, graphisme et arts plastiques, Jocelyn Cottencin cherche, à faire frictionner entre elles les images, assez en tout cas pour qu’elles cessent de fonctionner comme des signes trop clairs et trop sûrs d’eux-mêmes. Ainsi, à les regarder longtemps (car Jocelyn Cottencin croit aussi beaucoup aux vertus de la durée) on pourra peut-être, grâce à ces images qui s’hybrident à loisir, se sentir connecter autrement, autrement et mieux, c’est-à-dire plus organiquement, à l’environnement.

Jocelyn Cottencin a réalisé dernièrement un projet de performance pour 12 danseurs, Monumental, montré au centre Pompidou, au MAC-VAL et dans le cadre du Festival Newsettings programme de la Fondation d’Entreprise Hermès. 

Il collabore depuis 2009 avec la chorégraphe Emmanuelle Huynh et a conçu en 2016 avec elle l’installation et la performance A taxi driver, an architect and the Highline. Il a conçu une installation lumineuse pérenne pour le Voyage à Nantes qui est actuellement présenté sur le toît de l’École Nationale Supérieure d’Architecture depuis 2015.   

Jocelyn Cottencin intervient dans différentes écoles françaises et étrangères, il enseigne depuis 2005 à l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne (EESAB). 

Jocelyn Cottencin avec le designer Erwan Mevel et le plasticien Nicolas Floc’h initie un programme de recherche pour l'EESAB. 
B.O.A.T. ® est un navire de recherche artistique et pédagogique pensé comme un atelier mobile, une plateforme de travail, une annexe de l’EESAB, allant à la rencontre d’autres territoires, d’autres cultures, d’autres disciplines.

Site de Jocelyn Cottencin

Matthieu Doze

Matthieu Doze étudie la danse auprès de Joëlle Faure à Marseille, au Merce Cunningham Studio à New York, puis au sein de la deuxième cellule d’insertion professionnelle de la compagnie Bagouet à Montpellier. Il sera interprète à la création de necesito et so schnell les deux dernières pièces de Dominique Bagouet, ainsi que dans des reprises du Saut de l’ange, Les petites pièces de Berlin, Meublé sommairement, puis enfin dans ONE STORY, as in falling la pièce que Trisha Brown viendra réaliser avec les danseurs de la compagnie bagouet en 1992. Toujours d’abord interprète, il fait route ensuite ou encore avec Daniel Larrieu, Olivia Grandville, Alain Buffard, le Quatuor Albrecht Knust, Loïc Touzé, Christian Rizzo, Emmanuelle Huynh, Fanny de Chaillé, Claudia Triozzi, Fabrice Ramalingom...

Attentif aux rencontres, il coopère aussi bien avec des plasticiens, des cinéastes, des metteurs en scène, des musiciens, des photographes...

Depuis sous eXposé, performance pour un danseur, deux assistants, et trois projecteurs super8 présenté à Tours dans la cave d’un café en 1996, son travail cherche à projeter le corps, ses mouvements, ses gestes, dans des espaces singuliers toujours soucieux d’ici et de maintenant, de poétique et de politique, à travers des performances, des installations, des films, des partitions sonores, des enseignements...

Il signe ainsi les paysages sonores de plusieurs pièces d’Emmanuelle Huynh  Le grand dehors (2007), Shinbai, le vol de l’âme (2009), Spiel (2012), Tözai!... (2014) et Formation (2017).

Pascal Quéneau

Après une formation d’art dramatique auprès de Blanche Salant au Centre Américain à Paris, Pascal Quéneau travaille au théâtre, au cinéma et à la télévision. Son intérêt prépondérant pour la danse l’a conduit progressivement à collaborer et à danser avec de nombreux·ses chorégraphes parmi lesquels·les : Emmanuelle Huynh, Boris Charmatz, Olivia Grandville, Michel Schweizer, Maguy Marin, Anne Collod, Dominique Brun, Vera Mantero, Nathalie Collantes, Christian Rizzo, Cécile Proust, Lisa Nelson, Simone Forti, Julyen Hamilton, Le Quatuor Knust … Tout en développant un travail pédagogique depuis des années, Pascal Quéneau ne cesse parallèlement de diversifier ses activités et d’accompagner des projets artistiques notamment en tant que collaborateur à l’écriture chorégraphique et à la dramaturgie.